Que choisir entre l’alu, le fer et le bois pour en faire un portail ?

Choisir un portail ne doit pas se faire au hasard ou sur un coup de tête. En effet, il ne faut pas oublier que cette menuiserie est une continuité de la clôture. Elle assure l’accès à la propriété, mais en garantit également la sécurité. Il faut donc que le portail soit à la fois esthétique et design et c’est le matériau qui offre ces différentes caractéristiques. Alors, que choisir entre l’alu, le fer et le bois ?

Les différents critères pour choisir un portail

Pour bien choisir un portail, il y a quelques critères à prendre en compte. Il s’agit du type de portail : battant ou coulissant. Ensuite, il y a le choix du matériau : alu, bois, fer, PVC. Puis, il faut penser à la forme du portail : droit, concave, convexe, en chapeau de gendarme. Le niveau d’intimité est également à prendre en compte : un portail plein, ajouré ou semi-ajouré. Et bien entendu, le budget. Cependant, nous parlerons uniquement des matériaux dans cet article.

Le portail en aluminium

Le portail en aluminium propose un grand nombre d’avantages qui ont d’ailleurs fait son succès depuis l’apparition de ce matériau sur le marché. Effectivement, malgré sa grande légèreté, l’aluminium possède une grande robustesse. Avec un portail en aluminium, on profite aussi d’un design moderne et épuré. Ce matériau offre entre autres un large choix de couleur auquel on peut choisir. Ne craignant pas la rouille et la corrosion, il est possible de l’installer dans les régions à forte salinité. Étant un matériau 100 % recyclable, l’aluminium est parfaitement écologique. Enfin, un portail en alu dispose d’une grande longévité et ne demande que très peu d’entretien. L’inconvénient avec ce matériau est son prix assez élevé.

Le portail en fer

Le fer forgé aussi est un matériau utilisé dans la fabrication de portail. Par ailleurs, le portail en fer forgé a l’avantage d’être le plus solide des matériaux. Il offre également une large gamme de choix de couleurs et de formes. Cependant, le fer est sensible à la rouille et à la corrosion. Le portail en fer nécessite donc des travaux d’entretien constants. Notamment pour le traitement anti-corrosion. Cela doit se faire au moins tous les quatre ans.

Le portail en bois

Le bois reste un choix classique en matière de portail. Après tout, avant l’apparition de ces différents matériaux, le bois était le seul choix dont on disposait. Les avantages du portail en bois sont tout aussi nombreux. En effet, il est naturel ; il offre un design authentique et il est écologique. Le portail en bois est fiable en solidité et peut résister aux intempéries à condition de choisir la bonne essence. L’inconvénient du bois en termes de menuiserie est l’entretien. En effet, pour conserver son esthétique et optimiser sa durabilité, un portail en bois a besoin d’entretien régulier. Il a notamment besoin de traitement, de lasure ou de la peinture au moins tous les deux ans.